... Eté 2017 !

Ciao Miao



Ciao Miao

de Ricardo Miyada
16 min
Brésil

Critique

Il erre dans les rues. Elle sort de son oreille, combattante du futur, pour détruire le monde. C’est le début de Ciao Miao, film bizarre parmi les films bizarres, qui alterne scènes sentimentales intimistes et bastons délirantes qu’on jurerait sorties des Power Rangers. Les personnages apprennent à se connaître, pendant que l’intrigue déroule mystérieusement son fil : les rêves de Poti, les combats d’Anna contre les « Monstres Quotidiens », les moments passés ensemble à prendre le petit déjeuner ou à tirer au bazooka laser sur les toits de la ville.Le film réussit un grand écart intéressant entre deux genres, deux tendances filmiques. Un choix qui se retrouve dans les modes de réalisation : caméra portée et plans courts pour les combats, face à des plans fixes pour les scènes d’intérieur. L’apogée du film réussit à mêler les deux par un dispositif scénaristique, habile, qui amène le spectateur à s’interroger sur le sens de ce qu’il a vu. Et si le film parlait, malgré ses Voitures-Taureaux et ses explosions, de tout à fait autre chose ?

Félix Arcade

Take me to the English version, please !