... Eté 2017 !

Le maître des vents



Le maître des vents

de Harold Charre
20 min
France

Critique

Un homme erre dans le désert. Sa démarche est lourde, la lassitude pèse sur son visage. Que fait-il en plein désert, habillé comme pour aller à la messe ? Le film raconte l’histoire d’un homme amoureux, qui croit son bonheur perdu quand un aigle dérobe le bijou que lui a confié son épouse. Mais ce n’est pas n’importe quel bijou ; c’est un collier porte-bonheur, inestimable. L’homme n’a alors qu’une idée en tête ; récupérer l’objet perdu. Comme dans un rêve, il s’enfonce dans une errance sans fin, traverse d’innombrables contrées, nous entraînant dans sa course. Notre vision se brouille, notre perception du monde s’effrite. Seules les silhouettes de l’homme et de l’aigle, qui se détachent distinctement sur un décor mouvant, nous assurent un point de repère. C’est un duel étonnant que nous propose le film, à la fois muet et musical, narratif et expérimental, et un très beau conte sur l’obsession du bonheur et la crainte de sa perte.

Margaux Bonnet

Take me to the English version, please !